République du Tchad
Unité - Travail - Progrès
Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques

Flash Stat

En octobre 2018, l’indice des prix a baissé de 0,3% par rapport au mois de septembre

La production industrielle au 2ème trimestre 2018 est en légère hausse de 0,78% par rapport au trimestre précédent

Population

L’évolution des indicateurs démographiques montre que la population du Tchad recensée en 2009 qui était de 11,1 millions habitants (densité 8,6 habitants au Km2) aurait atteint 12,3 millions habitants en 2012 et passerait à 13,7 millions en 2015 (année d’évaluation de l’atteinte des OMD) et atteindrait 15,1 millions habitants en 2018. D’après les résultats définitifs du RGPH2, les femmes et les jeunes de moins de 15 ans restent majoritaires avec une proportion de 50,6%, le taux d’accroissement annuel moyen intercensitaire est évalué à 3,6% (y compris les réfugiés). La taille moyenne des ménages est de 5,3 avec un rapport de masculinité estimé à 97,6%. Quant au taux d’urbanisation, il demeure faible et se situe à 21,9%. L’âge moyen de la population est de 19,7 ans alors que l’âge médian est de 14,8 ans. Le pourcentage des femmes âgées de 15-49 ans passe de 43% en 2009 (22% de la population totale)  à  48% (24% de la population totale) en 2050.

 

Seize ans après le Premier Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH1) de 1993, les besoins en données socio démographiques fiables et à jour au niveau des nouvelles subdivisions administratives du pays se font de plus en plus pressants. Aussi, pour une meilleure formulation des stratégies, programmes et politiques de développement nationales et sectorielles, et pour en assurer le suivi et notamment celui de la Stratégie Nationale de Réduction de la Pauvreté (SNRP), des Objectifs du Millénaire pour le Développement  (OMD), de la Politique Nationale de Population (PNP), de la Convention Internationale duDroit de l’Enfant et des autres cadres de référence, d’une part, et dans le but de renforcer le processus démocratique d’autre part, le Gouvernement du Tchad a décidé d’organiser le Deuxième Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH2).

 

Le RGPH2 a été programmé dans un contexte national particulier marqué par un certain nombre de contraintes et des difficultés qui ont fait de sa réalisation un grand défi. En effet, le RGPH1 a été réalisé à un moment où le pays était encore subdivisé en 14 préfectures et 53 sous-préfectures. Avec le processus de décentralisation, la configuration du pays a totalement changé avec 22 régions, 62 Départements (Préfectures) et 261 sous-préfectures. La ville de N’Djaména est passé de 5 Arrondissements en 1993 à 10 au moment de l’exécution du RGPH2 en 2009. 

 

L’objectif du rapport sur l’état et les structures de la population est de mettre à la disposition des décideurs, des partenaires au développement, des planificateurs et de tout autre utilisateur des informations relatives à l’effectif de la population du Tchad, à sa structure par âge et sexe et selon certaines caractéristiques socioéconomiques et culturelles, sa répartition spatiale selon les différentes circonscriptions administratives et le milieu de résidence.

 

L’information ainsi fournie permet d’assoir sur des bases saines la politique de décentralisation entamée par le Gouvernement il y a quelques années. Le présent rapport  analyse les données du RGPH2 relatives à l’état et aux structures de la population. Cette analyse porte essentiellement sur la description et l’interprétation, s’il y a lieu, de l’effectif de la population du Tchad et sa répartition sur le territoire national, de la structure de la population par sexe et par âge, et sur sa composition selon d’autres caractéristiques sociales et économiques essentielles telles que la nationalité ou l’ethnie pour les tchadiens, la langue nationale parlée, la religion d’appartenance, l’alphabétisation, le niveau d’instruction, l’état matrimonial et les caractéristiques économiques. Elle met donc en exergue les différentes sous populations constituées à partir des caractéristiques sociodémographiques, économiques et culturelles.  Cependant, l’analyse de ces différentes caractéristiques fait l’objet de rapports spécifiques que le lecteur pourra utilement consulter.

 

Le présent rapport vient compléter trois précédents rapports ‘‘Résultats Globaux Définitifs’’,  ‘‘Résultats Définitifs par Sous-préfecture’’ et ‘‘Principaux Indicateurs Globaux Issus de l’Analyse Thématique’’déjà publiés et disséminés qui donnent  suffisamment d’informations sur les effectifs globaux au niveau régional, départemental et sous-préfectoral, sur les populations d’âges spécifiques (0-4 ans, la population d’âge scolaire, les adolescents et les jeunes, les enfants, les femmes en âge de procréer, les personnes âgées et la population de nationalité tchadienne d’âge électoral). Ils fournissent également certains indicateurs sociodémographiques  au niveau national, urbain, rural et pour la ville de N’Djaména.

 

L’analyse de l’état et de la structure de la population s’articule autour de six(6)  chapitres.  Le premier chapitre traite des différents contextes dans lesquels évolue la population tchadienne et définit les concepts utilisés. Le deuxième chapitre s’intéresse auvolume global et àla répartition spatiale de la population. Ensuite, sont analysées les sous populations constituées sur la base de l’âge (chapitre 3), des caractéristiques sociodémographiques (chapitre 4), des caractéristiques socioculturelles (chapitre 5) et des caractéristiques socio-économiques de la population totale recensée (chapitre 6).

 Population du Tchad par région selon le sexe en 2018 (scénario tendanciel)

Région

Masculin

Féminin

Total

Poids démographique

Batha

311 659

335 005

646 664

4,2

Borkou

69 048

60 227

129 275

0,8

Chari Baguirmi

391 301

397 325

788 626

5,2

Guéra

296 385

314 515

610 900

4,0

Hadjer Lamis

384 037

384 175

768 212

5,0

Kanem

228 332

236 148

464 480

3,0

Lac

300 412

295 656

596 068

3,9

Logone Occidental

466 567

494 936

961 503

6,3

Logone Oriental

526 529

555 875

1 082 404

7,1

Mandoul

421 906

445 196

867 102

5,7

Mayo Kebbi Est

511 684

556 191

1 067 875

7,0

Mayo Kebbi Ouest

380 577

405 367

785 944

5,2

Moyen Chari

406 023

412 236

818 259

5,4

Ouaddaï

482 105

515 152

997 257

6,5

Salamat

205 964

213 882

419 846

2,8

Tandjilé

441 734

485 058

926 792

6,1

Wadi Fira

338 900

363 776

702 676

4,6

N’Djaména

773 982

680 689

1 454 671

9,6

Barh El Gazal

186 771

162 450

349 221

2,3

Ennedi Ouest

46 002

37 581

83 584

0,5

Sila

260 972

265 318

526 290

3,5

Tibesti

18 953

16 373

35 326

0,2

Ennedi Est

81 380

66 576

147 956

1,0

 

Projection de la population totale par année de projection selon le sexe (2009 -2050), Hypothèse moyenne

 

Année

Sexe

Masculin

Féminin

Total

2009

5 452 483

5 587 390

11 039 873

2010

5 668 049

5 801 451

11 469 500

2011

5 876 234

6 004 379

11 880 614

2012

6 092 153

6 214 408

12 306 561

2013

6 315 618

6 431 033

12 746 650

2014

6 546 755

6 654 089

13 200 844

2015

6 786 021

6 884 063

13 670 084

2016

7 032 311

7 120 003

14 152 314

2017

7 286 344

7 362 731

14 649 076

2018

7 548 902

7 613 141

15 162 044

2019

7 820 817

7 872 152

15 692 969

2020

8 103 402

8 141 111

16 244 513

2025

9 689 390

9 651 366

19 340 757

2030

11 586 779

11 457 333

23 044 112

2050

22 442 160

21 765 716

44 207 87

 

ANNONCES ET COMMUNIQUES

Formation           voir tout         Offre d'emplois

Statistiques Courantes

Enquêtes & Recensements en Cours

Dernier Bulletin

© 2018 INSEED. All Rights Reserved. Designed By I-media Consulting

Search